Association VinEsch
Zeneggen

Adresse postale:
Termerweg 36
CH-3900 Brigue

076 568 88 84
contact(at)vinesch.ch

Content

Quelques plantes spécifiques et rares à Esch

Les annuelles printanières, spécialistes de champs et vignes (messicoles)

Arabette nouvelle (Arabis nova): bien présente à Esch, c'est une espèce observée surtout en Valais
Drave du printemps (Erophila verna): une habituée des vignobles, répandue dans toute la Suisse
Holostée en ombelle (Holosteum umbellatum) - Fleurs: observée surtout en Valais, dispersée ailleurs
Holostée en ombelle (Holosteum umbellatum) - Fruits: les fruits sont pendants (en baleines de parapluie)
Saxifrage à 3 doigts (Saxifraga tridactylites): une espèce de mur, aux feuilles marrantes (3 lobes, collantes)
Saxifrage à 3 doigts (Saxifraga tridactylites): noter les pédicelles floraux bien plus longs que la fleur
Pensée de Kitaibel (Viola kitaibeliana): une spécialité valaisanne, en provenance de la steppe
Pensée de Kitaibel (Viola kitaibeliana): une petite pensée vulnérable, remplacée par V. tricolor partout ailleurs

Les plantes des vignes (valaisannes)

Brome rugueux (Bromus squarrosus): une graminée à l'épi très reconnaissable, présente surtout en Valais
Caucalis à fruits larges (Caucalis platycarpos): avec ses drôles de fruits, une espèce surtout vue en Valais
Chénopode botryde (Chenopodium botrys): une espèce peu fréquente, considérée comme vulnérable
Hysope (Hyssopus officinalis): surtout observée en Valais, en bordure de terrasses
Hysope (Hyssopus officinalis): une vivace très aromatique, aux fleurs d'un bleu lumineux
Téléphium (Telephium imperati): une spécialité valaisanne, bien présente à Esch
Téléphium (Telephium imperati): une espèce reconnaissable à son feuillage rampant (bon couvre-sol)

Les plantes des murs

Petite potentille (Potentilla pusilla): une spécialité des cantons du Sud (VS, TI, GR)
Orpin âcre (Sedum acre): ou "poivre des murailles", une Crassulacée très courante (et non comestible)
Orpin blanc (Sedum album): bien présent à Esch, c'est la nourriture principale de la chenille de l'Apollon
Orpin des montagnes (Sedum montanum): un orpin moins courant que les autres, aux feuilles en écouvillon
Joubarbe des toits (Sempervivum tectorum): bien reconnaissable, et connu depuis longtemps en phytothérapie
Joubarbe des toits (Sempervivum tectorum): la sous-espèce alpinum ne dépasse pas 35 cm de haut

Content