Association VinEsch
Zeneggen

Adresse postale:
Termerweg 36
CH-3900 Brigue

076 568 88 84
contact(at)vinesch.ch

Content

Un vignoble tout à fait particulier

La combinaison des très nombreuses particularités du vignoble d’Esch en fait un patrimoine culturel unique. Entre autres caractéristiques, on peut signaler que:

  • la vigne est cultivée à Esch depuis des siècles
  • les pieds de vigne sont pour la plupart anciens et l'on y trouve quelques cépages rares, comme l'Himbertscha, dont les derniers plants ont été découverts et cultivés à nouveau dans les années 1980
  • de nombreux ceps francs de pied (c.à.d. existant sur leurs propres racines, sans porte-greffe) existent encore à Esch alors que, depuis l’épidémie de phylloxéra à la fin du XIXe siècle, la très grande majorité des vignobles européens utilisent des porte-greffes issus de plants américains naturellement résistants à cette maladie
  • VinEsch compte quelque 800 m2 de murs en pierres sèches, qui forment 27 terrasses et constituent un biotope pour de nombreuses espèces végétales et animales, dont certaines sont menacée
  • deux postes aménagés pour charger les mulets – relativement bien conservés –, existent pour le premier pas loin du départ du chemin menant des bords de la Viège à Zenneggen et, pour le second, à proximité de l'entrée dans la vigne

Tous ces repères du mode de vie d'antan constituent des témoins historiques qui font de la vigne d‘Esch un patrimoine culturel valant vraiment la peine d’être préservé. Sont en particulier concernés par un tel sauvetage les membres de l'association, aussi bien les actifs que les amis, mais aussi les sponsors institutionnels et les donateurs privés.

A fin de maintenir et développer ce patrimoine, l'association VinEsch vise en particulier les buts suivants:

  • augmentation de la quantité des cépages rares et indigènes cultivés sur le vignoble
  • multiplication du vieux cépage Himbertscha selon l’ancienne tradition valaisanne des versannes, sans greffage sur plant américain, le cep entier étant enterré en ne laissant sortir que 2 ou 3 sarments, lesquels vont se développer en formant autant de nouveaux plants
  • plantation de diverses variétés d’arbres fruitiers anciens, sauvés de l’extinction notamment par ProSpecieRara

Content